lorsque

Lorsque la vie ne suffit plus,

on ne peut écrire et peindre

qu’avec sa vie.